Faut Essayer Johnny Hallyday Jeune

Sang pour sang est une chanson de Johnny Hallyday sortie en 1999 sur un album auquel elle donne son titre. Les paroles sont d'Éric Chemouny sur une musique composée par David Hallyday. Sang pour sang (troisième extrait de l'album), est diffusé en single en .

Histoire[modifier | modifier le code]

La rencontre artistique entre les Hallyday père et fils est indirectement due à une autre rencontre, celle de Johnny Hallyday et de l'écrivain Françoise Sagan, lors d'un dîner en 1996[1]. L'idée d'une chanson pointe dans la conversation... Quelques heures plus tard, le texte de Quelques cris apparait sur le télécopieur d'Hallyday[2]. Le chanteur le confie à plusieurs compositeurs, sans qu'aucune des musiques proposées ne le séduise vraiment... Les choses en restent là, jusqu'à ce que David Hallyday le découvre et propose à son père d'essayer à son tour de mettre en musique les mots de Sagan... ce qu'il fait. L'idée d'un album entièrement composé par David est alors arrêtée ; un temps il est envisagé que l'opus à venir soit nommé « Tel père, tel fils »...

L'idée d'une autre chanson tient particulièrement à cœur à David Hallyday (il fait même de l'existence de ce titre, une condition sine qua non à l'aboutissement du projet) ; une chanson qui parle de la relation entre le père et le fils :

« Je voulais que l'on parle vraiment de notre relation, de la relation d'un père et d'un fils qui est évidemment quelque chose de très fort. Je savais que lui avait accumulé plein de squelettes dans le placard, des non-dits par rapport à moi, à ce qu'on a vécu ensemble ou plutôt à ce qu'on n'a pas vécu. Son absence et toutes ces choses qui le font souffrir. Je voulais qu'il assume tout ça. Je voulais que cette chanson soit l'expression d'une maturité. Pour lui[3]. »

L'écriture du texte est confié au journaliste Éric Chemouny[N 1], Sang pour sang est né et la chanson donnera son titre à l'album.

Autour de la chanson[modifier | modifier le code]

Sang pour sang peut-être mis en parallèle avec une autre chanson de Johnny Hallyday, parut en 1981 sur l'album Pas facile, Il ne faut pas me ressembler[4]. Enregistré quelques mois après sa séparation avec Sylvie Vartan, Johnny Hallyday évoquant ce titre, dira (plus tard), sous forme de reniement : « Je l'ai chanté à une époque où je pensais avoir raté ma vie, aujourd'hui je vois les choses différemment. »

Une chanson sur laquelle déjà Johnny Hallyday s'adresse à son fils :

« Je n'étais pas là souvent, je sais
Et les années ont passé
Je ne t'ai pas vu grandir, c'est vrai
[...]
Et aujourd'hui te voilà
Presque un homme devant moi
[...]
Et pourtant, tu sais
Il ne faut pas me ressembler
Aime-moi
Mais ne soit pas comme moi »

(Texte Michel Mallory, extraits)

« J'ai pas toujours trouvé les mots
Pour bercer tes rêves d'enfant
Ensemble on est devenu grand
[...]
Au-delà de nos différences
Des coups de gueule des coups de sang
À force d'échanger nos silences
Maintenant qu'on est face à face
On se ressemble sang pour sang »

(Texte Éric Chemouny, extraits)

Outre ces deux titres, Johnny Hallyday évoque/s'adresse encore à son fils dans un couplet de la chanson Le droit de vivre (1973, album Insolitudes) et en 1967 avec la chanson Mon fils.

Discographie[modifier | modifier le code]

1999

novembre

  • CDS promotionnel Philips 9271[6] : Sang pour sang
  • CDS Philips 562 506-2[5] : Sang pour sang, Notre histoire

Discographie live :

Réception et classement[modifier | modifier le code]

Selon InfoDisc le single Sang pour sang se vend à 139 500 exemplaires[7] . Le single s'est classé à la neuvième place du Top 200 Singles[8].

Sang pour sang en duo (père et fils)[modifier | modifier le code]

Nota : référence pour l'ensemble de cette section[9] :

Johnny et David Hallyday ont, à la télévision ou sur scène, plusieurs fois chanté en duo le titre Sang pour sang :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ↑En 1998, David Hallyday et Éric Chemouny ont déjà ensembles écrit des chansons pour la mère de David Sylvie Vartan : Ma vérité, L'infidèle, Les robes (album Sensible. Source : Jean-William Thoury, Johnny en chanson, 2002, Éditions Semic Music, p. 290.
  1. Johnny Hallyday propos rock and roll, Jacques Perciot, 2003, Éditions Didier Carpentier, p. 73.
  2. Johnny Hallyday propos rock and roll, Jacques Perciot, 2003, Éditions Didier Carpentier, p. 73, citation : « Je lui ai dit : "Pourquoi ne pas m'écrire un texte sur ce qu'on a en commun, le déracinement, la solitude ?" On c'est quitté à une heure du matin, à quatre heures mon fax c'est mis en marche : c'était la chanson. »
  3. ↑Rémi Bouet, Johnny Hallyday mille et... une vie, 2002, Sala Éditions, p. 180, 181.
  4. ↑Jean-François Brieu, livret de l'album Pas facile, édition CD 2000, Philips 546 986 - 2, p. 5, citation : « Impossible vraiment de ne pas aligner quelques vers de Sang pour sang en regard de Il ne faut pas me ressembler. C'est le chapitre suivant d'une paternité-filiation faite de pudeur, d'amour et d'amitié, ces trois mots qui vont si bien à Johnny et David Hallyday. »
  5. a et bhttp://www.hallyday.com/Son/Disco/disco99.html / consulté le 21 janvier 2017.
  6. ↑Daniel Lesueur, L'argus Johnny Hallyday, discographie mondiale et cotations, 2003, Éditions Alternatives, p. 176.
  7. ↑https://web.archive.org/web/20071016073608/http://www.infodisc.fr/Detail_S90_JH.php / consulté le 21 janvier 2017.
  8. ↑http://www.lescharts.com/showitem.asp?interpret=Johnny+Hallyday&titel=Sang+pour+sang&cat=s
  9. ↑http://www.hallyday.com/Son/Duos/duocomsangpoursang.html / consulté le 21 janvier 2017.

Vie est le 13e album studio de Johnny Hallyday. Il sort le 6 novembre 1970.

Enregistré aux studios Polidor 2 et au Studio des Dames à Paris, l'album est réalisé par Lee Hallyday.

Historique[modifier | modifier le code]

Vie marque la rencontre discographique entre Johnny Hallyday et le journaliste écrivain et cinéaste Philippe Labro. Opus à part dans la carrière du chanteur, ici son chant, sous la plume de Labro se veut plus engagé, les thèmes abordés évoquent des problèmes contemporains : tour à tour politique, contestataire, écologiste, (avant que cela ne devienne une force et un argument politique). Vie chante son époque et le plus souvent le malaise qui l'accompagne. Paradoxe, Johnny Hallyday, qui artistiquement avait totalement ignoré Mai 68, semble ici se rattraper et renouer avec sa génération en embrassant ses luttes et idéaux. Vie est aussi un album éminemment littéraire, pour lequel l'écrivain Jacques Lanzmann, (parolier attitré de Jacques Dutronc) joint sa verve à celle de Labro.

À l'heure où la guerre du Viêt Nam bat son plein et fait la quasi-unanimité contre elle, on chante la paix et la fraternité (Essayez), on prend fait et cause pour une génération qui s'engage, conteste et revendique plus de justice, de solidarité, moins de sang et d'indifférence (C'est écrit sur les murs) ; on évoque une terre souillée par les hommes (La pollution) quand dans un futur proche elle n'est pas carrément détruite par de gros champignons radioactifs (Poème sur la 7e), on clame sur tous les tons la folie destructrice des hommes et leur fuite en avant (Le monde entier va sauter). On va même, jusqu'à faire le lien entre les hippies d'aujourd'hui et le Messie des chrétiens ; sublime provocation pour les uns, ultime outrage pour les autres, Hallyday chante que « s'il existait encore aujourd'hui, Jésus Christ serait un hippie ». L'auteur et l'interprète s'attirent les foudres de l'Église et de la censure, la chanson étant interdite d'antenne alors que plusieurs magasins retirent le 45 tours de leurs rayons.

Le disque Vie est d'une rare noirceur, un climat servit par un Rock énergique voire violent, exception faites de cette incursion dans la musique classique extrait de la Symphonie no 7 qui magnifie le texte de Philippe Labro.

Dans cette noirceur il y a pourtant encore une place pour l'amour, l'urgence le salut est peut-être là. On veut y croire avec Lire dans tes yeux, Dans ton univers, chansons à l'unisson dont l'une semble la continuité de l'autre. Nostalgique on se souvient de La fille aux cheveux clairs, (souvenir autobiographique d'un voyage aux "States" de Labro).

Mais comme décidément ici Vie s'écrit aux couleurs de la nuit, finalement c'est la trahison qui l'emporte sur l'amour et l'amitié et la conscience lourde l'homme chante « (...) je reste seul, pour toujours » - (Deux amis pour un amour) - et dans sa nuit supplie Rendez-moi le soleil... La Vie enfin.

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

L'album Vie est la 16e réalisation de Lee Hallyday pour Johnny.

Référence originale : Philips 6397018

Seconde édition : Philips 9 101 042

Référence CD (édition 2000) : Mercury Universal 546 956 - 2

La photo qui illustre le recto de la pochette (présentant un Johnny Hallyday moustachu sur fond noir), est extraite du film de Robert HosseinPoint de chute.

Il a été extrait de l'album les 45 tours suivants :

Bien que la ballade La fille aux cheveux clairs n'ait pas connu de diffusion en 45 tours, elle fut prisée du public et l'une des plus appréciée sur scène.

Titres[modifier | modifier le code]

Musiciens[modifier | modifier le code]

Orchestre The New Blackburds

  • Guitare : Mick Jones - Jean-Pierre Azoulay
  • Basse : Archibald Leggett
  • Batterie : Tommy Brown
  • Orgue : Jean-Marc Deuterre
  • Trompette : Guy Marco
  • Trombone : Jacques Ploquin, Pierre Goasquen
  • Flûte et saxophone : René Maurizur

Grand orchestre sous la direction de Jean-Claude Vannier

Arrangements : Raymond Donnez

Ingénieur du son : Paul Houdebine, Dominique Poncet, Guy Salmon

Johnny Hallyday
Spectacles ·Discographie ·Singles ·Chansons de Johnny Hallyday ·Compositions de Johnny Hallyday ·Chansons adaptées d’une chanson étrangère ·Filmographie ·Bibliographie
Joey and the Showmen ·Premier festival international de rock ·Johnny Hallyday à Nashville 1962-1963 ·Tour 66 ·Chansons de Michel Mallory pour Johnny Hallyday ·Chansons de Long Chris pour Johnny Hallyday ·Chansons de Philippe Labro pour Johnny Hallyday ·Chansons de Gilles Thibaut pour Johnny Hallyday ·Chansons de Georges Aber pour Johnny Hallyday ·Chansons de Ralph Bernet pour Johnny Hallyday ·Liste des chansons écrites par Jacques Revaux ·Liste des chansons écrites par Pierre Billon ·Sylvie Vartan et Johnny Hallyday ·Compositions d'Eddie Vartan pour J.H. ·Rivalité entre Antoine et Johnny Hallyday ·Affaire Hallyday-Delajoux ·Les Vieilles Canailles ·Mort et obsèques de Johnny Hallyday
Albums studio
Albums en public
33 tours25 cmHello Johnny ·Johnny Hallyday et ses fans au festival de rock 'n' roll ·Tête à tête avec Johnny Hallyday ·Viens danser le twist ·Retiens la nuit ·Madison Twist ·L'Idole des jeunes ·Da dou ron ron ·Les guitares jouent ·Le Pénitencier
B.O.F.D'où viens-tu Johnny ? ·Les Chevaliers du ciel ·L'aventure c’est l'aventure ·Souvenirs, Souvenirs ·Cherchez l'idole ·Love Me ·Entre chiens et loups ·Jean-Philippe ·Titeuf, le film
CompilationsDix ans de ma vie ·Nashville session 62 ·Version 82 ·Go, Johnny, Go ·Faces à faces ·Le Roi de France 1966-1969  ·Les Vieilles Canailles
Albums studio pour l’étrangerIn italiano ·Black es noir
Chansons

0 Replies to “Faut Essayer Johnny Hallyday Jeune”

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *