Dissertation Les Femmes Savantes Molire

Adam Antoine, 1957, Histoire de la littérature française au xviie siècle, Paris, Domat, vol III.

Adhémar Jean, 1968, Au temps des précieuses. Les salons littéraires, catalogue d’exposition, préface par Étienne Dennerey, Paris, éd. Bibliothèque Nationale.

Benson Pamela Joseph, 1992, The Invention of the Renaissance Woman The Challenge of Female Independence in the Literature and Thought of Italy and England, Penn State University Press.

Boileau Nicolas Despréaux, 1966, Œuvres complètes, éd. Antoine Adam et F. Escal, Paris, Gallimard.

Carré M.-R., 1975, « Arnolphe, Chrysale et Chrysalde aux conférences de T. Renaudot », French Review, t. 48, n° 3 : 548-558.

Chartier Roger, 1992, 1996, « L’homme de lettres », in Michel Vovelle (dir.), L’Homme des Lumières, Laterza /Seuil.

Dacier Anne Lefevre, dame, 1715, Des cause de la corruption du goût, Paris, Rigaud.

Dejean Joan, 1991, Tender Geographies The Origins of Novels Gender, Class, and the Writing of French Literary History, New York, Columbia University Press.

––, 1991, « Amazones et femmes de lettres : pouvoirs politiques et littéraires à l’âge classique » in Danielle Haase Dubosc et Eliane Viennot (dir.), Femmes et pouvoirs sous l’ancien régime, Paris, Rivages, pp. 153–171.

––, 1997, Ancients against Moderns Culture Wars and the Making of a Fin de Siècle, University of Chicago Press.

Elias Norbert, 1939, 1973, La Civilisation des Mœurs, Paris, Calmann-Levy.

––, 1985, La Société de cour, Paris, Flammarion, 1985.

Filteau Claude, 1979, « Le Pays de Tendre : l’enjeu d’une carte », Littérature, déc., pp. 37–60.

Fontenelle Bernard Le Bovier de, 1766, Éloges des Académiciens de l’Académie Royale des Sciences morts depuis 1699, Libraires Associés, tome I.

Gille Maurice, 1931, « Une thèse de médecine féministe au xviie siècle », Revue Pratique de Biologie Appliquée à la Clinique et à la Thérapeutique, n° XXIV, pp. 39–45.

Goodman Dena, 1994, The Republic of Letters : a cultural history of the French enlightenment, Ithaca, Cornell University Press.

Haase-Dubosc Danielle et Viennot Eliane (dir.), 1991, Femmes et pouvoirs sous l’ancien régime, Paris, Rivages.

Haase-Dubosc Danielle, 1997, « Des Vertueux faits de femmes », De la violence et des femmes, Paris, Albin Michel, pp. 53–72.

––, 1999, Ravie et enlevée : de l’enlèvement de femmes comme stratégie matrimoniale au dix-septième siècle, Paris, Albin Michel.

Harth Erica, 1992, Cartesian Women, Ithaca, Cornell University Press.

Hepp Naomi, 1978, « La notion d’héroïne », Onzes études, n° 968, Papers on French Seventeenth-century Literature, Tubingen.

Horowitz M. C., 1987, « The woman question in Renaissance texts », History of European Ideas, t. 8, n° 4-5, pp. 587–595.

Huet Daniel, 1678, Traité sur l’origine des romans, Paris, Mabre-Cramoisy.

Ivanoff N., 1927, La Marquise de Sablé et son salon, Paris, Les presses modernes.

Jallinek É., 1975, « La présence féminine dans les Conférences du bureau d’adresse de T. Renaudot (1633 1642) », Actes de London, (n° 790), 173-201.

Jouhaud Christian, 2000, Les pouvoirs de la littérature histoire d’un paradoxe, Paris, Gallimard.

Landy-Houillon Isabelle, 1990, in Dictionnaire du grand siècle, Paris, Fayard.

L’arioste Ludivico Ariosto, 1532, 2000, Roland Furieux, éd. bilingue, trad. Michel Orcel, vol 2, Paris, Seuil.

La Fontaine Jean, 1679, Discours à Madame de Sablière.

Lougee Carolyn, 1976, Le Paradis des femmes Women, salons, and social stratification in seventeenth-century France, Princeton, Princeton University Press.

MacLean Ian, 1991, « Marie de Gournay et la préhistoire du discours féminin », Femmes et pouvoirs sous l’Ancien Régime, Danielle Haase-Dubosc et de Éliane Viennot (dir.), Paris, Rivages, pp. 120–134.

Magendie Maurice, 1925, 1993, La Politesse mondaine et les théories de l’honnêteté en France au xviie siècle 1600-1660, Paris, Alcan, 2 vols, Genève, Slatkine Reprints.

Maire Catherine, 1998, De la cause de Dieu à la cause de la Nation : le jansénisme au xviiie siècle, Paris, Gallimard.

Maître Myriam, 1999, Les Précieuses : naissance des femmes de lettres en France au xviie siècle, Paris, Champion.

Molière, L’école des femmes Les Femmes savantes in 1979, Œuvres complètes, éd. Georges Couton, Paris, Gallimard.

Perrault Charles, 1688, Parallelle des anciens et des modernes en ce qui regarde les arts et les sciences, Paris, Coignard.

Poulain de la Barre François, (1673) 1984, De l’égalité des deux sexes, réed., Paris, Fayard.

Rathéry et Boutron 1873, Mlle de Scudéry, sa vie et sa correspondance, Paris, Techener.

Sainte-Beuve Charles Augustin, (1854) 1869, « Madame Dacier », Causeries du lundi, t. 9, Paris, Garnier, tome 9.

––, 1953-55, Port-Royal, éd. L. Leroy, Paris, Gallimard, vol III.

Sauval 1650-1670, publié 1724, Recherches des Antiquités de la ville de Paris, Paris.

Scudéry Madeleine de, 1642, Les Femmes Illustres, ou les Harangues héroïques, Paris, Courbé.

––, 1649-53, Artamène ou le Grand Cyrus. Paris : Courbé, 10 vols, 1972, Slatkine reprints, Genève (de la seconde édition, 1656).

––, 1654-1660, Clélie, histoire romaine, Paris, Courbé, 1973 Slatkine Reprints (de la seconde édition 1658-1661).

––, 1680, Conversations sur divers sujets, Paris, Barbin, 2 vols.

––, 1684, Conversations nouvelles sur divers sujets, Paris, Barbin, 2 vols.

Sorel Charles, 1654, Discours sur l’Académie françoise, establie pour la correction & l’embellisement du langage ; pour scavoir si elle est de quelque utilité aux particuliers et au public, Paris, G. De Luynes.

Timmermans Linda, 1993, L’accès des femmes à la culture, Paris, Honoré Champion.

Viala Alain, 1985, Naissance de l’écrivain, Paris, Minuit.

Viennot Éliane, 1993, Marguerite de Valois Histoire d’une femme, histoire d’un mythe, Paris, Payot.

––, 1999, Marguerite de Valois, Mémoires et autres écrits, 1574-1614, édition critique, Paris, Honoré Champion.

Voltaire François-Marie Arouet, dit M. de, 1751, L’âge de Louis XIV, 1975, Complete Works, Banbury, Oxfordshire, The Voltaire Foundation, vol. CXXXV.

Haut de page

Les femmes savantes

Molière vit au 17e siècle, alors que la société dans laquelle il demeure agit pour le bien de l’état et développe un intérêt pour les sciences. À la fois dans le courant depréciosité et dans celui du classicisme, sa pièce de théâtre Les femmes savantes est présentée pour la première fois en 1672, et c’est de cette pièce de théâtre que provient l’extrait « Acte V, scène 4 ».Dans Les femmes savantes, Molière raconte l’histoire d’Henriette qui veut épouser Clitandre, mariage qui ne plaît guère à sa mère Philaminte, à sa tante Bélise et à sa sœur Armande, des femmessavantes qui la préfèrent dans les bras d’un prétendu savant, Trissotin. Suite à plusieurs tentatives pour les faire changer d’avis, Clitandre finit par recevoir la bénédiction de Philaminte lorsque l’oncled’Henriette, Ariste, feint la perte de fortune de la famille et que Trissotin abandonne son union avec Henriette. L’auteur dévoile ainsi les valeurs des femmes savantes et y démontre les effetsnégatifs dus à leur éducation. L’extrait « Acte V, scène 4 » reflète à la fois la préciosité et le classicisme à travers l’ordre, les apparences et les passions néfastes.

Premièrement, l’auteurintroduit l’ordre par l’intermédiaire du pouvoir : « Allons, Monsieur, suivez l’ordre que j’ai prescrit, / Et faites le contrat ainsi que je l’ai dit. » (v. 1778-1779). Cela traduit le fait que Chrysale aitrepris le contrôle de la situation et use maintenant de son pouvoir. L’utilisation de l’impératif accentue le pouvoir de Chrysale. Donc, le pouvoir employé par Chrysale contribue au maintien del’ordre. Puis, Molière aborde la tromperie : « Je ne vous ai porté que de fausses nouvelles ; / Et c’est un stratagème, un surprenant secours / Que j’ai voulu tenter pour servir vos amours, » (v. 1760-1762).Ceci manifeste le fait que d’user de tromperie a permis d’éclaircir la situation. L’accumulation des descriptions de cette tromperie renforce l’effet positif qu’elle a eu. La tromperie bien...

0 Replies to “Dissertation Les Femmes Savantes Molire”

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *